german englisch french

Formation générale

Les connaissances de la population autochtone sur l’importance et l’application des plantes médicinales risquent de tomber dans l’oubli avec le changement de génération. La fonction de pharmacie des forêts naturelles était et reste une raison importante pour que les habitants préservent cet habitat dans sa diversité. Pour préserver cet héritage, un pharmacologue de l'Université de Kinshasa effectue depuis des années des recherches dans la forêt de LuiKotale ainsi que dans les laboratoires de l'Institut National de recherches biomédicales de Kinshasa. Bonobo Alive soutient les travaux du chercheur et s’est assuré qu’ils débouchent sur un diplôme universitaire reconnu. Il est depuis devenu professeur à l'Université de Kinshasa et on espère que cet engagement combiné aidera à sensibiliser les étudiants au besoin de conservation des bonobos.